QU'EST CE QUE CAFE13 ?

Intitulé
- Le mot « CAFÉ » est inspiré de l’expression « café au lait » couramment employé pour désigner le métis. Il symbolise ici, l’union et le partage.

- Le nombre « 13 » désigne "1" objectif pour "3" nations.


Présentation, contexte et objectifs généraux

« CAFÉ13 » est une action de collaboration et de création artistique réunissant la France, la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, pour une tournée dans les trois pays et en soutien au processus de paix lancé par le gouvernement ivoirien suite à la guerre à guerre de 2011 en Côte d’ivoire.


Elle souhaite contribuer au développement et à la promotion du secteur chorégraphique, et aux échanges artistiques et culturels internationaux.
Le volet 2013-2014 se caractérise par une création chorégraphique, à caractère
contemporain, fusionnant des performances artistiques composées de : 4 ivoiriennes, 4 françaises et 4 burkinabés pour une tournée dans les trois pays participants, pour la paix en Côte d’Ivoire et en général.


Placé sous la Présidence du Ministère ivoirien de la Culture et de la francophonie, soutenu par l’Ambassade du Burkina Faso à Paris et porté par l’association « LE DOUSSOU » en France, elle s’élabore en plusieurs étapes de 2013 à 2016.


Spécificités

« CAFÉ13 » fonde son existence sur l’intérêt général durable motivé par la cohésion, la solidarité au bénéfice de la liberté et de la dignité de l’Homme. La conception humaniste et démocratique de l’art, envisagée ici comme le pilier essentiel de la construction du citoyen et de sa société, recherche l’exigence dans l’union et dans un souci de professionnalisme et d’évolution permanente de la société via l’esprit artistique.


   

Genèse
Conscient de la crise ivoirienne d’avril 2011 et suite à l’appel du Président de la République pour la cohésion sociale, le chorégraphe et metteur en scène Français d’origine ivoirien KONE Ibrahima, riche de 18 ans d’expériences artistiques en Afrique, Europe et aux Etats Unis, décide en août 2011 d’apporter sa pierre à la recherche de la paix dans son pays à travers la création chorégraphique.

Sous l’égide de l’association « LE DOUSSOU », il lance le projet « CAFÉ13 ».

La pertinence du projet, le professionnalisme et les expériences et le dévouement du concepteur ont encouragé plusieurs autres professionnels, du milieu administratif et artistique français, ivoiriens et burkinabés à joindre leurs compétences à la mise en oeuvre de l’évènement.

En plus de l’expertise des services ministériels : D.P.A.C. et C.N.A.C. accordés par le ministère ivoirien de la Culture et de la francophonie (Présidence de « CAFE13 ») notre action est pilotée par une équipe fortement expérimentée.



Objectifs principaux en 2013-2014

Notre action vise trois objectifs principaux en 2013-2014 :
1- Réussir une collaboration artistique entre trois nations pour la culture de la paix
2- Réunir des fonds pour la construction d’un équipement de formations et d’échanges artistiques
3- Réussir une action favorisant le jumelage entre les villes (Portuaires) de Marseille et Abidjan



Objectifs à moyen et long terme
« CAFÉ13 » est étudié pour garantir aussi des effets à longs termes sur la cohésion sociale, l’aide à l’enfance en difficulté, la promotion artistique et les échanges culturels.
Les bénéfices de la tournée de 2014 seront entièrement investis dans la construction d’un centre de formations artistiques que nous prévoyons pour 2015 en Côte d’Ivoire et dont les buts sont :

A PARTIR DE 2016
1- participer à l’insertion et l’éducation d’enfants défavorisés à travers les arts
2- inviter les plus jeunes d’aujourd’hui au vivre ensemble pour demain
3- participer à la lutte contre le chômage en employant des jeunes
4- participer au développement et à la promotion chorégraphique
5- développer des échanges culturels nationaux et internationaux




Démarches socioculturelles
Il s’agit de sensibiliser à la culture de la paix par l’art et les activités artistiques, de participer à l’insertion des enfants et à la création d’emplois, d’inviter à l’échange en vue de construire ensemble.
Dans la vision « CAFÉ13 » la contribution essentielle de l’éducation artistique est de développer des comportements citoyens (sociabilité, autonomie, esprit critique), en associant l’accès à la raison et la libre expression des sentiments.


Cette éducation artistique combine trois dimensions :
1- les pratiques pour la cohésion sociale (création / communication) : résoudre des problèmes, explorer l’environnement, faire, expérimenter, réfléchir… sachant que l’objectif n’est pas nécessairement d’aboutir à des formes achevées, mais de participer à la communication sous multiples formes, notamment à travers le spectacle vivant ;

2- l’approche culturelle (culture / histoire) : appréhender le rôle des arts dans la culture, le développement des arts à travers l’histoire et dans les cultures contemporaines, y compris les cultures populaires. Appréhender la contribution des arts et des artistes à l’évolution de la société et à la culture, dans le passé, à l’heure actuelle et pour le futur afin d’une intensification des échanges cultuels ;

3- l’approche esthétique (critique / appréciation) : s’intéresser au langage chorégraphique pour apprendre à lire à travers les graphismes artistiques comme témoin et comme acteur culturel, apprendre à réagir de façon critique aux images, aux sons, aux performances afin d’élargir d’avantage les modes de communications interhumains.


Ces trois dimensions ouvrent les conditions d’une communicabilité des subjectivités au-delà des différences culturelles, dans l’exercice du libre jugement de goût pour l’accès à un voisinage sain.



Site réalisé par A rebrousse Poil Productions
Mentions légales